Back to top
website article groin pain fr

Douleur à l'aine liée aux adducteurs

Acteur clé - le muscle pectiné

Le muscle impliqué dans la grande majorité des mouvements spécifiques au football est le muscle pectiné. Sa fonction principale est la flexion de la hanche, mais le muscle participe également à l'adduction et à la rotation interne de la cuisse et sert de stabilisateur pelvien pertinent dans la jambe d'appui. Compte tenu de sa situation anatomique et de son exposition quotidienne à une charge pondérale, le pectiné joue un rôle fondamental dans le développement des troubles musculo-squelettiques inguinaux et constitue donc une cible thérapeutique principale.

Traitement des troubles de la région de l'aine - préférez les ondes aux aiguilles

Le soulagement de la douleur, de la sensibilité et de la tension musculaire sont généralement considérés comme des objectifs souhaités du traitement. L'une des approches thérapeutiques possibles, à la fois rapide et efficace, est la thérapie locale des points trigger, connue sous le nom de dry needling. Elle nécessite cependant l'utilisation d'aiguilles d'acupuncture spéciales qui rendent cette procédure légèrement invasive. En outre, dans de nombreux pays, une formation spéciale ou une certification est requise pour pratiquer le dry needling.

En revanche, le traitement par ondes de choc radiales extracorporelles (rESWT) est une alternative non invasive qui peut également conduire à un rétablissement complet. Il est conseillé de cibler l'ensemble des muscles cruciaux (et pas seulement leurs insertions) avec des ondes de choc extracorporelles. Contrairement à la thérapie des points trigger, qui consiste à appliquer une pression sur des points sensibles des muscles (points trigger) afin de relaxer le muscle et les tissus affectés. Pour en savoir plus sur la thérapie des points trigger myofasciaux, lisez : https://www.ems-dolorclast.com/indications/myofascial-trigger-points

Un exemple de protocole de traitement d'un joueur de football professionnel de la 1ère division allemande de football avec l'utilisation des ondes de choc radiales comprend des séances tous les 2-3 jours, en utilisant des ondes de choc radiales d'intensité moyenne (EMS Swiss DolorClast®, 1,5-2,0 bar, 2500-4000 impulsions). Selon l'expérience pratique, un traitement limité se concentrant uniquement sur les insertions douloureuses des adducteurs aux branches pubiennes n'est pas efficace. 

Pour le traitement des douleurs à l'aine associées au muscle adducteur, les deux procédures constituent un élément central du traitement afin d'assurer le meilleur succès à court terme. Cela permet également de traiter de manière ciblée les points trigger myofasciaux profonds du muscle pectiné et des muscles adducteurs environnants après localisation échographique et palpatoire, ce qui permet de réduire efficacement le tonus musculaire après quelques traitements seulement à moyen terme. Grâce à ce traitement, le complexe symphyse-os périostique irrité peut être soulagé à un stade précoce du traitement afin de pouvoir commencer rapidement la stabilisation fonctionnelle dans la zone du tronc et du bassin. Contrairement au dry needling, dans lequel la région cible est définie par la localisation et la profondeur de pénétration, la profondeur de pénétration des ondes de choc peut être ajustée en variant le diamètre et l'énergie de l'applicateur (onde de choc radiale), ainsi qu'en utilisant une trajectoire appropriée (onde de choc focalisée). Ceci doit être observé afin d'atteindre de manière sûre et systématique les couches musculaires plus profondes proches du pelvis, telles que le muscle pectiné. 

Une combinaison d'ondes de choc radiales et d'ondes de choc focalisées s'est également avérée efficace, car cela permet de combiner l'effet de largeur très efficace de l'onde de choc radiale avec l'effet ponctuel et la grande profondeur de pénétration de l'onde de choc focalisée. Cela peut se faire directement dans la séquence temporelle, par exemple avec un thérapeute accompagné d'un médecin sur place ou en consultation, mais aussi avec un décalage temporel.

En conclusion, l'utilisation précoce de techniques locales de réduction du tonus musculaire, telles que le dry needling et les ondes de choc, associée à un programme d'entraînement actif ciblé (entraînement des muscles abdominaux dans une position proche de l'extension complète) s'est avérée être l'une des nombreuses méthodes de traitement possibles des troubles fréquents et récurrents de l'aine chez les joueurs de football. 

Obtenez des résultats thérapeutiques encore meilleurs avec des méthodes cliniquement prouvées : Guided DolorClast®️ Therapy - votre solution holistique pour le traitement des douleurs musculo-squelettiques !

Téléchargez nos e-books sur le traitement par ondes de choc radiales et focalisées et découvrez le potentiel des méthodes de traitement non invasives!

Related products